Partir du bon pied avec les standards

Par Steve Smith

Il m'a souvent été rapporté que passer aux standards était un processus difficile, et ce, pour plusieurs raisons. Laissez-moi décrire quelques-unes de celles que j'ai relevées.

Problèmes

Les CSS peuvent sembler extrêmement compliquées au premier abord (c'est un animal très différent du HTML, du JavaScript, etc...). Et la validation XHTML ? C'est un peu comme déboguer un script C, non ? Je pensais que le HTML était un langage à balises, pas un langage de programmation. Le monde des standards peut être très inquiétant pour le débutant, tout comme pour le développeur expérimenté.

Convaincre ses supérieurs/clients/collègues de passer l'étape avec vous peut être tout aussi difficile, particulièrement dans un environnement déjà existant. La vieille mentalité du « Si rien ne casse, on ne change pas », reste trop répandue et franchement dangereuse, même si elle rassure.

Pour terminer, le seul argument valable est, à mon sens, que l'apprentissage des standards web prend du temps dont je ne dispose pas forcément. Parce que je suis fou, j'aime passer ma journée de travail à créer des sites web et la poursuivre par une super soirée à (vous avez bien deviné) créer des sites web. Mais tous les professionnels du Web ne peuvent passer leur précieux temps libre à apprendre les dernières et meilleures techniques, surtout ceux pour qui le plaisir du web design réside dans leur chèque de fin de semaine (il n'y a rien de mal à se motiver de cette façon). Le problème est que la plupart des sociétés n'ont pas les moyens financiers ou humains pour passer des jours à plancher sur le modèle de boîte, les techniques de remplacement d'image et je ne sais quoi encore. De plus, les clients ne payent pas, ce qui est tout à fait normal, pour qu'un professionnel apprenne à faire les choses correctement. C'est un cercle vicieux.

Suggestions

Après avoir présenté quelques obstacles sur la voie des standards, je vais mettre en évidence quelques solutions.

Lorsque l'on débute avec un nouveau langage et/ou une nouvelle méthode, il est souvent utile de prendre du recul et d'évaluer la situation. Assurez-vous de comprendre pourquoi vous êtes d'accord avec les standards. Souvenez-vous que les 'standards web' ne se réduisent pas pas uniquement à une validation XHTML, aux CSS ou à Javascript, voire à quelque autre nom à la mode, mais qu'ils sont aussi un moyen de faire les choses, de façon logique et organisée afin d'augmenter la productivité, l'ergonomie et l'accessibilité de votre site (pour ceux qui débutent avec les CSS et autres, il va falloir me croire).

Maintenant que vous êtes convaincus que les standards sont la voie à suivre, comment-allez vous convaincre les autres ? Je dois m'en remettre à mes tout premiers débuts en programmation : le bon vieux BASIC. Alors que je découvrais le langage, j'ai pris l'habitude d'utiliser les instructions GOTO. Lorsque j'ai été formé (comme on peut l'être au lycée), on m'a appris que l'utilisation systématique des GOTO était une très mauvaise habitude, et que je devrais la perdre à l'avenir. Je l'ai d'abord mal pris. « Comment pouvez vous dire que mon programme n'est pas bon alors qu'il fait ce qu'il doit faire ? Ne jugez pas mes méthodes ! » Et c'était vrai, mes GOTO obtenaient le bon résultat, mais d'une manière horriblement inadéquate. Cela a pris du temps, et quelques efforts de ma part pour « corriger » ma façon de faire les choses, mais j'ai ensuite compris ce que mon professeur voulait dire. Je n'ai pu entièrement en comprendre les bénéfices qu'une fois que j'ai été capable de les utiliser. Mais cela a pris du temps, et meurtri mon ego.

Changer les habitudes des gens n'est jamais facile. Ils vont généralement mal prendre le fait que vous les « corrigiez » ou que vous leur disiez « qu'ils ont tort ». Et vous pourriez très bien avoir tort vous-même. Si vous rencontrez ce type de résistance, mon conseil est de commencer plus doucement. Faîtes des pas de bébés. Commencez par introduire les CSS comme une façon de manipuler les polices dans votre document. Essayez aussi de réduire les tableaux imbriqués. Par la suite, les gens vont s'y mettre et ce faisant, ils vont progresser.

De la même façon, si vous ne pouvez trouver le temps d'apprendre, ou que votre employeur n'est pas fan des « temps de recherche », suggérez de refaire le site web de l'entreprise en respectant les standards web. Si le travail est trop important (ou trop sensible), il y a probablement un petit intranet que vous pourriez refaire. Recherchez des choses à faire pour votre entreprise sur lesquelles vous pourriez travailler à vos heures de travail perdues. Habituellement, les clients passent en premier et les travaux internes en pâtissent.

Conclusion

Ma conclusion à cet article est simple. Commencez doucement. Ne vous attendez pas à faire un design pour CSS Zen Garden en une nuit. En éliminant une balise <font> ou les <table> de votre page, vous êtes déjà sur la bonne voie.

Fiche technique

À propos de l'auteur

Steve Smith vit à South Bend (Indiana) avec sa femme et de nombreux animaux. Il travaille comme développeur web senior à l’Université de Notre Dame, et fait son possible pour convaincre ses amis que les standards web devraient être un mode de vie. La plupart d’entre eux s’en fichent, peut-être parce qu’ils n’ont rien à voir avec le web design.

Articles similaires

Voici la liste des dix articles les plus récents en rapport avec cet article :

Débutant

Web design

© 2001-2016 Pompage Magazine et les auteurs originaux - Hébergé chez Nursit.com ! - RSS / ATOM - About this site